Matin, midi et soir, pendant un mois

Celui qui se met à l’abri près du Dieu très-haut
se repose à l’ombre du Tout-Puissant.
Il dit au Seigneur :

« Tu es mon abri,
tu me protèges avec puissance,
tu es mon Dieu,
j’ai confiance en toi. »

Oui, c’est Dieu qui te délivre des pièges du chasseur,
il te guérit de la peste qui tue.
Il te couvre de ses ailes,
et tu te réfugies près de lui,
comme un poussin sous les ailes de sa mère.
Oui, sa fidélité te protège comme un bouclier.
Alors tu n’auras peur de rien :
ni des dangers de la nuit,
ni des flèches lancées en plein jour,
ni de la peste qui avance dans l’obscurité,
ni du malheur qui frappe en pleine lumière.
Même si mille personnes tombent près de toi,
et si dix mille meurent à côté de toi, rien ne t’arrivera!
Ouvre seulement les yeux,
et tu verras comment sont punis les gens mauvais.

Oui, Seigneur, tu es pour moi un protecteur.

Si tu as choisi le Dieu très-haut comme abri,
aucun mal ne peut te toucher,
aucun malheur ne peut approcher de ta maison.
Le Seigneur donnera l’ordre à ses anges
de te protéger partout où tu iras.
Ils te porteront dans leurs bras,
pour que tes pieds ne heurtent pas les pierres.
Tu marcheras sans danger sur le lion et la vipère,
tu écraseras le tigre et les serpents.
Dieu dit :
« Puisqu’il s’attache à moi,
je vais le libérer,
je vais le protéger,
car il connaît mon nom.
S’il fait appel à moi,
je lui répondrai,
je serai avec lui dans le malheur.
Je veux le délivrer et je veux l’honorer.
Je lui donnerai une vie longue et belle,
et je lui montrerai que je suis son sauveur. »
Amen

Psaume 91

Merci Nico pour le graphisme

Comments

2 Responses to “Matin, midi et soir, pendant un mois”

  1. Zhang on mars 18th, 2007 8:40 am

    La boite de médicament, Trop fort !! ^_^

  2. hubert on mars 19th, 2007 4:59 pm

    Oui, cette boîte de médicament, c’est à hurler. Louis de Funès est de retour, et ça fait du bien !

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.